Jardinage urbain intérieur : cultiver des pousses de tournesol à la maison

Home/alimentation crue, livre, recettes/Jardinage urbain intérieur : cultiver des pousses de tournesol à la maison

Jardinage urbain intérieur : cultiver des pousses de tournesol à la maison

– Chantale Roy

Fraîcheur, saveur, contenu nutritionnel inégalable, bon marché ne sont que quelques qualités des succulentes pousses de tournesol qui agrémentent ma demeure et mon assiette. On peut bien sûr les acheter, mais on peut surtout les faire pousser soi-même, peu importe où on vit. Tout ce dont on a besoin c’est de quelques connaissances de base ainsi que quelques accessoires et de bonnes graines à germer.

Voici, étape par étape, la marche à suivre pour se faire un jardin de pousses de tournesol, rural ou urbain, mais intérieur :

pousses de tournesol - étapes

De la graine germée en pot, de sa croissance sur terreau jusqu’à sa maturité menant à sa récolte. 

1- Graines à germer

La première étape consiste à se procurer des graines de tournesol d’excellente qualité, soit biologique avec un bon taux de germination. Aussi, plus les graines sont jeunes, plus on a de chances de toutes les voir germer sur notre plateau. On peut aussi les récolter dans nos fleurs de tournesol du jardin à la fin de l’été!

Suggestion de fournisseur en ligne : Mumm’s Sprouting Seeds

http://sprouting.com/

Voici les graines de tournesol à germer : http://sprouting.com/canadian/sunflower-black-oilseed.html

 

Graines de tournesol en écales biologiques à germer.

tournesol à germer

2- Trempage

La 2e étape est le trempage des graines dans l’eau. Il suffit de faire tremper 1 tasse de graines pendant une nuit, dans un pot de verre, recouvert d’un moustiquaire, pour filtrer. Au matin, on égoutte les graines et on les rince bien.

trempage des graines

 

Chaque plateau coûte habituellement moins de 2$ à produire à la maison. Par contre, si on les achète en magasin déjà récoltées, on peut payer jusqu’à 5$ le sac moyen. Chaque plateau comprend entre 4 et 6 de ces sacs. On peut aussi acheter de tels plateaux entiers (terreau et pousses non récoltées) pour environ 15$. Bref, les quelques minutes passées à s’occuper de nos pousses en valent le coup! 

3- Période de germination des graines

La 3e étape durera environ 2 jours pendant lesquels le pot de graines  sera d’abord placé à 45 degrés, embouchure vers le bas, permettant un égouttement. On remplit d’eau et on égoutte ensuite, permettant de bien rincer matin et soir. On remet, chaque fois, le pot avec l’embouchure vers le bas. Le pot peut se placer ainsi dans un égouttoir à vaisselle, après chaque rinçage. 

au 5e

 

On fait germer les graines de tournesol dans un pot, comme ces graines de trèfle rouge par exemple, mais seulement pendant un maximum de 2 jours.

4- Sur terreau

Au bout de 2 jours, après le dernier rinçage, il est temps de déposer les graines directement dans un plateau pour semis de 54 cm X 27 cm X 7 cm, rempli à moitié (hauteur) de terreau à empotage sans ajouts chimiques, bien entendu. Il est inutile d’enterrer les graines ; on ne fait que les déposer sur le terreau. On les arrose d’une petite bruine d’eau, à l’aide d’un vaporisateur. Finalement, on dépose un autre plateau par-dessus. Les racines se développeront et la tige s’élèvera poussant ainsi le plateau du dessus qu’on pourra retirer 2 jours plus tard.

Matin et soir, on arrosera légèrement sans inonder le tout, puisqu’il n’y a pas de trou dans le plateau pour laisser écouler les éventuels surplus d’eau. Quand on arrose, on veille à le faire sur le terreau et non directement sur les plantes. 

pousses de tournesol J3

 

On peut trouver ces plateaux dans les centres de jardinage toute l’année pour quelques dollars. Sinon, on peut prendre un cabaret de cafétéria, une plaque à biscuits, etc.

5- Verdissement

Les derniers jours de croissance serviront à former deux feuilles et à emmagasiner de la chlorophylle via la lumière du jour. Celle-ci ne doit pas être directe, donc nul besoin d’ajouter des néons ou de mettre les plantes au gros soleil!

 

Pousses de pois vert et de tournesol, même en hiver!

2015-02-24 15.01.25

Même dans une ville pluvieuse comme Vancouver, on a assez d’ensoleillement naturel pour faire pousser des graines de tournesol! Pas besoin de système d’éclairage artificiel, ni sophistiqué.

 

6- Récolte

Lorsque les 2 premières feuilles sont formées, juste avant la formation de celle du milieu, on peut couper les pousses à l’aide de ciseaux. Pour ce faire, on les coupe le plus bas possible. On les dépose dans un contenant hermétique (de verre, de préférence) ou dans un sac à conservation (par exemple, dans un sac vert à légumes) et on les réfrigère jusqu’à 1 semaine. Avant de les consommer ou d’en extraire le jus (voir mon livre numérique Jus-repas créatifs), on les immerge dans un grand bol d’eau, on secoue légèrement pour déloger les écales qui seraient encore collées aux feuilles, on retire doucement les pousses pour les égoutter dans un tamis en prenant soin d’écarter les écales le plus possible. Si on en extrait le jus, les écales restantes ne gêneront pas l’extracteur-masticateur comme un modèle Omega, par exemple.

récolte de tournesol

On coupe les pousses à la base des tiges. Il arrive qu’il y ait un peu de moisissure ; il suffit alors de les rincer abondamment avant de les manger.

page-couverture-Jus-repas-créatifs-220x161

 

Livre numérique de jus créatifs à base de pousses. Jus-repas créatifs www.chantaleroy.ca

 

 

Voici un de mes extracteurs à jus préférés : Omega 8005. On peut s’en procurer sur des sites spécialisés dont celui-ci : http://www.jalinis.com/fr/extracteurs-de-jus/27-omega-8005.html

7- Compost

Que faire de la plaque de racines restante? Évidemment, il se peut que certaines graines continuent de pousser après la récolte principale. On peut alors continuer de récolter ce qui pousse, mais les tiges ayant déjà été coupées donneront au plus des plants maigres et pauvres au point de vue nutritionnel, parce que ce sont des plantes « annuelles » (elles sont destinées à ne pousser qu’une seule fois). Personnellement, j’envoie le tout au compost, puisque cela retourne à la terre-mère. 

Puis je continue le cycle avec d’autres graines que j’ai fait tremper, pendant que les premières étaient déposées sur terreau. Ainsi, j’ai une récolte régulière de pousses de tournesol pour plusieurs de mes plats et jus quotidiens!

jus de pousses de tournesol

Jus à base de pousses de tournesol.

8- Utilisations

On peut se délecter de nos pousses de tournesol telles quelles, en jus, dans nos salades, nos sushis, nos sandwiches (crus ou cuits), etc. Pour des idées de recettes, consultez mes livres « Tout cru dans l’bec », « Crusine express 1 » et « Jus-repas créatifs ».

sushi Kits farmers market demo

hummus wrap

 

About the Author:

2 Comments

  1. ChantalB 2015/01/22 at 06:13 - Reply

    Merci Chantale! avec tes explications claires, je crois que je vais enfin pouvoir me faire des pousses au lieu de juste faire des germinations.

    • Chantale Roy 2015/01/22 at 08:20 - Reply

      Excellent! N’hésite pas à m’écrire, au besoin. Bonnes pousses! 🙂

Leave A Comment